AlterTour 2012 et Cravirola

Mathieu Environnement, Édition 2012, Occitanie

Stage de tantra terminé, je repars sur la route, pour retrouver l’AlterTour. L’AlterTour (http://www.altertour.net/) en quelques mots, c’est jusqu’à 50 personnes qui pédalent ensemble pour relier et rencontrer différents projets alternatifs en milieu rural ou urbain.

Exactement ce que je suis en train d’entreprendre de manière individuelle (sauf que je suis plus portée sur le rural). Le parcours dure 5 semaines et chaque année une nouvelle région est explorée. Cette année, c’est le sud-ouest. Impeccable je suis dans le coin !! Je lâche donc mon camion chéri, non sans un p’tit pincement au cœur, et file le long du canal du midi pour les rejoindre 3 jours.

Super accueil de la part de tout le monde. Les gens se retrouvent d’une année sur l’autre et n’en oublient pas pour autant l’accueil des nouveaux. Je passe la soirée avec eux et le lendemain, lever 6h, départ 8h (belle performance pour une équipe de 50 personnes en auto-gestion, comme on dit).

Ce terme d’auto-gestion a tendance à me faire peur. Les 3 jours avec le groupe, m’auront permis de moins m’en méfier et commencer à l’apprivoiser, voir même l’apprécier, dans ce contexte là, en tous les cas.

80 kms dans la journée, on arrive bien crevés à Cravirola, une ferme-camping auto-gérée (http://www.cravirola.com/) où une dizaine de personnes expérimentent, dans le cadre d’un collectif, activités agricoles (vaches, chèvres, pain…) et accueil touristique (via le camping).

Nous rencontrons l’équipe de Cravirola qui nous présente ses activités. Le lendemain, c’est jour de repos pour l’AlterTour, nous organisons sur le site des débats, échanges, ateliers sur différentes thématiques.

L’AlterTour repartira le lendemain de ce jour de repos. Je prends la décision de rester un peu plus longtemps à Cravirola pour profiter du lieu. J’y retrouve par hasard, Luc, qui est dans le même habitat collectif que moi à Lyon, ainsi qu’une autre nana qui habite à la Croix Rousse… Belle surprise !

Pendant ce séjour, nous nous motivons avec un gars qui est aussi au camping pour réparer le vélomatique… quelque peu endommagé à force d’utilisation. Alors ça, c’est le kif !! Une machine à laver montée sur la chaine d’un vélo. Je me régale à réparer ça, avec ce gars que je ne connais qu’à peine, et me régale ensuite à faire mes machines et admirer le résultat du travail réalisé !!

Ce travail nous vaut d’être invités à prendre l’apéro chez d’autres campeurs qui ont fort appréciés la démarche !

Je profite également de mon séjour à Cravirola pour visiter la ferme….

….Et commencer à positionner sur carte les différents projets et personnes que je souhaite rencontrer dans les semaines et mois qui viennent !

Départ de Cravirola le vendredi. Je vais visiter Carcassonne…. ce serait dommage de ne pas le faire étant donné que je suis juste à côté. Je vais vite déchanter.

Trop de monde, ça me saoule. Je reprends très rapidement le camion. Direction Foix pour aller retrouver des amis là-bas !!

Charlotte