La Yourtilière le 5 août au Saint

Mathieu Agriculture, Bretagne, Édition 2016, Echappée Belle

2016-08-05-La-yourtillere« C’est en rêvant le monde qu’on le transforme, qu’on façonne la réalité.» Simone est une grande amatrice, au vrai sens du mot latin amare, aimer. Elle aime quasiment tout. Mais surtout la vie naturelle, les légumes anciens, rares, régionaux ou sauvages, l’éco-construction, la création écoartistique et toutes les transformations : confiture, tisane, teinture, pommade, fromage, beurre, pesto, bière… Après avoir vécu au Zaïre et au Japon, y avoir été artiste-clown toujours en lien avec des projets d’agriculture bio, Simone se définit comme une «agri-artiste quantique». Elle s’est installée il y a plus de dix ans dans le Morbihan, près du village de Le Saint, à Moulin Coz. Sur un terrain verdoyant entouré de forêts et de vallons, la Yourtilière fait éclore des projets avec l’aide de voisins, d’amis, de stagiaires : une impressionnante yourte à ossature bois et isolation terre-paille, une éolienne, un four à pain, une forge, des serres, des buttes de permaculture. Pour une vie à la ferme de Moulin Coz, riche d’enseignements, avec Simone et Thérèse qui font germer leurs idées. Qui s’aiment et qui sèment…

« La pluie qui tombe du ciel ne devrait pas être taxée ! »

« Bien vivre, c’est vivre la solidarité, échanger, partager. Nous habitons une roulotte. Sur notre terrain vivent 2 autres personnes qui travaillent avec nous, dans le même esprit. C’est important d’être en accord sur les principes de vie et de travail. Chacun met la main à la pâte pour que soit réussie la vie commune. Nous sommes indépendantes financièrement et vivons en auto-suffisance. Nous partageons nos savoir-faire, nos connaissances et nous travaillons tous selon les principes de la permaculture et de la biodynamie. Nous enseignons les semences, la cueillette sauvage. Nous buvons l’eau de pluie dynamisée, elle nous tombe du ciel et ne devrait pas être taxée !!! Il est important de ressentir, d’apprécier ce que l’on fait, de travailler avec émerveillement. Nous sommes riches de nos apprentissages, de nos partages, de tout ce que l’on fait avec amour, de tout ce que l’on a construit ensemble et qui est utile à tous, comme la terre et l’eau. Nos biens communs essentiels : ce que nous transmettons aux enfants… »

Simone et Thérèse

Extrait du Recueil des Alternatives de l’AlterTour 2016, disponible dans le numéro de juin de la Revue Silence.

La Yourilière (Moulin Coz – 56110 Le Saint) accueillera l’Échappée Belle de l’AlterTour le 5 août 2016 au Saint. Détail de l’étape : ici