L’AlterTour a 10 ans !

10 ans… et toutes ses AlterDents !
Ahhhh la première édition 2007-2008. Un vrai Tour de France sur l’exacte période de l’autre, vous savez, le médiatico‑pharmaceutique. Mais la forte longueur des AlterÉtapes couplée à un programme trop chargé, l’ont transformé en véritable travaux d’Hercule. Un Tour de France ? Un Tour de Force oui ! Avec plus de 2500 km en 3 semaines, il fallait être de joyeux-doux-dingues-à-deux-roues… mais jamais dopéEs !

Justement le dopage, parlons-en. Petit rétropédalage. En 2004, alors que les OGM agricoles pointent leurs étamines manipulées dans les champs, la contestation grandit : les Faucheurs Volontaires moulinent dans les champs, tandis que 1000 organisations dans 56 pays forment un peloton contestataire à ce dopage agricole génético-chimique. Et c’est l’asso’ AlterCampagne qui va les fédérer lors des “Journées Mondiales d’Opposition aux OGM”.

Passons maintenant au braquet supérieur. Ce concept de dopage est transposable à de multiples domaines
sociétaux : l’économie est dopée à coups de paradis fiscaux, la production d’énergie au nucléaire, les transports au pétrole, le tout dans un cortège de dégâts considérables. Il était donc temps de partir à la rencontre de structures, collectifs citoyens et individuEs proposant d’autres formes, durables celles-là, de “Vivre Ensemble”.

Le fond étant posé, reste à l’équipe d’AlterCampagne d’imaginer la forme : comment relier des Alternatives à la compétition mondialisée ? Vous nous voyez venir avec nos gros pneus ? A vélo bien sûr ! C’est parti ! Dès 2007, quelques mots-clés, plus que jamais valables aujourd’hui, sont jetés sur le papier : itinérance, solidarité, bio, partage, environnement, local,… Avec d’autres structures comme ATTAC, Accueil Paysan ou la communauté Emmaüs de Pau, le parcours se dessine. Des vélos sont trouvés en même temps qu’un bus-relai tournant… à l’huile végétale. Ne restait plus qu’à prendre le départ du 1er AlterTour le 5 juillet 2008 ! Et ça fait 10 ans que ça dure !

Dix ans qu’entre septembre et mi-juillet, bénévoles et salarié pédalent devant leur écran, derrière un téléphone… puis en vrai sur un vélo, l’été venu, en France ou ailleurs. Ils ont fait de l’autogestion une chaîne de transmission incontournable à la rencontre d’Alternatives. Qu’elles soient économiques, artistiques, énergétiques, environnementales, agricoles ou de solidarité internationale, l’AlterTour rassemble celles et ceux ayant déjà pris d’autres chemins et celles et ceux qui veulent le faire.

En 2015, les AlterCyclistes se sont arrêtés à Calais, auprès des migrants. L’AlterAtelier de réparation a fait traînée de poudre : en quelques minutes, des deux-roues aussi cabossés que leurs propriétaires ont investi tout l’espace. A coup de pneus neufs, clés à rayons, rustines, graisse de chaîne et autres patins de frein, les larges sourires des migrants repartant à vélo nous ont permis de penser un instant, qu’en réparant la mécanique, les coeurs l’étaient aussi. Au moins un peu…
Une rencontre modeste et géniale à la fois. Comme l’AlterTour…

2007 – 2017
260 bénévoles sur 10 ans • 3 000h de bénévolat en 2016 • 1 salarié mi‑temps • 2 000 participants cumulés • âge : de 2 mois à 79 ans • 131 AlterCyclistes en 2008 • 320 en 2016 • Majorité de femmes • 1 Alter‑Bébé • 400 jours cumulés de vélo • 25 jours en 2008 • 44 en 2017 • 60 000 repas bio-locaux • 0 seringue de “Pot belge” • 750 Alternatives rencontrées • 10 fois plus recensées • 17 000 km cumulés • 5 frontières traversées • Étape vélo la plus longue (2008) : 150 km • Étape vélo la plus courte (2013) : 8 km • Étape la plus courte : 2m12 (table repas -> lieu de sieste) • 55 vélos achetés en 10 ans • 20 vélos en 2008 • 24 en 2017 • Prix moyen/jour 2008 : 42€ • prix moyen/jour 2016 : 27€ • Beaucoup de “Bières des Faucheurs” en soutien

Tour de France © : 200 coureurs, 1500 véhicules dont 170 pour la caravane publicitaire
de 12 km et… 14 000 000 de merdes publicitaires distribuées !

AlterTour : 2 véhicules logistiques + 1 remorque Vélos pour 60 participant-e-s par jour.

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés

Numéro de Silence de juin : Le chant des luttes

457bdUn dossier : LE CHANT DES LUTTES

Le paysage politique et musical des chorales militantes
Elles se disent révolutionnaires, féministes, décroissantes ou « de sans pap’yé »… Mais qui sont donc ces chorales pas comme les autres ? Les paroles recueillies dans cette enquête nous en disent plus sur leur répertoire, leurs pratiques d’organisation, leurs lieux d’intervention et leur spécificité politique… Attention aux oreilles !

BD de Marion Roger

Rencontres estivales, un chant de possibles
Certaines des chorales interrogées ou rencontrées pour l’enquête de Silence participent à un réseau international de « chorales révolutionnaires », qui se réunit chaque été à Royères, dans le Limousin. Petit aperçu d’un moment intense de musique et d’autogestion.

Des articles
Scénario NégaWatt : nouvelle édition, nouvelles questions
Civiliser la Défense plutôt que militariser les civils
Y a-t-il une « bonne » taille pour les villes ?
Westinghouse dépose le bilan, la fin du nucléaire ?
Radios : la vague pirate
Debout, les damnées du nettoyage
Les Olympiades du potager

Des chroniques et de brèves
En direct de nos colonies : Uraniumgate – Au Niger, Areva invente l’économie circulaire !
Bonnes nouvelles de la Terre : L’Allemagne teste le revenu universel… par tirage au sort
L’écologie, c’est la santé : Les gros mensonges de Monsanto
100 dates féministes pour aujourd’hui : Grande-Bretagne, juin 1968 : à travail égal, salaire égal !
Nucléaire ça boum ! : Cinq États nucléaires en voie de marginalisation à l’ONU ?

En supplément : le Recueil des Alternatives de l’AlterTour 2017

Retrouvez en supplément ce mois-ci, le Recueil des Alternatives de l’AlterTour ! Un 16 pages couleur contenant le parcours et le programme de l’AlterTour 2017, 8 interviews d’Altercyclistes et 20 articles sur les Alternatives que vous visiterons cet été : Scopie, la Ferme de la Bouzigue, la Coopérative d’habitat l’An 01, le Collectif Stop Mines Salau, Prommata, la Maison Non Marchande de Puivert, Can Decreix, L’Olivette & le Jardin de Langel, la Lpo Hérault, Alter’Eco 30, l’association C.H.E.V.A.L, le COllectif Créatif du Castellas, Ardelaine, la Bergère d’Alpagas, l’Usine Vivante, la Commune de Saillans, Base Nature Vercors, la Ferme des Roussets / Batotopie, l’Arche de Saint-Antoine et Pour les Chambaran Sans Center Parc / Zad du Roybon.

Belle journée et bonne lecture !

Retrouvez la Revue Silence en Biocoop et/ou abonnez-vous directement sur leur site : http://www.revuesilence.net/

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés

AlterTour 2017 – Les inscriptions sont ouvertes !

L’AlterTour est une aventure humaine, joyeuse, créative et collective. Il relie, à vélo, des Alternatives agissant sur l’alimentation, les déplacements, l’énergie, l’habitat, la gestion des déchets, etc. Chaque été, 320 Altercyclistes de tout âge et d’horizons différents découvrent des acteurs de la transition, la décroissance, l’écologie, l’autogestion… Pour cette 10ème édition, nous visiterons l’Occitanie, la Catalogne et la région Rhône-Alpes du 8 juillet au 20 août 2017.

Thème 2017 : « Sur les chemins de la Transition »
Loin de nous l’idée de prétendre que l’on va changer le monde, comme ça, du jour au lendemain, d’un simple coup de pédale. Modestement, depuis 10 ans, on rêve juste d’infléchir la folle direction de cette société en se disant : “Et si chacun-e d’entre nous modifiait un p’titkekchose de son quotidien”. Là est la raison d’être de notre vadrouille estivale à vélo : rencontrer et faire rencontrer des gens qui ont pris d’autres chemins et qui ne s’en cachent pas ! Juste pour démontrer que c’est possible. Tout au long de l’été, nous échangerons sur les trajectoires, les parcours de vie de nos accueillants et des Altercyclistes.

L’été dernier, nous avons expérimenté les Échappées Belles de l’AlterTour : un parcours parallèle, en petit groupe et sans assistance moteur. Nous renouvelons l’expérience en 2017 avec
– Une Échappée Belle Espagnole en juillet : de Gérone (en Espagne) à Armissan (dans l’Aude)
– Une Échappée Belle Musicale en août de Thoiras (dans le Gard) à Eurre (dans la Drôme)

Plus concrètement, chacun porte sa tente et ses bagages, une partie de la nourriture commune et le matériel nécessaire à la réparation des vélos.
L’AlterTour ne fournit pas les sacoches mais on peut vous prêter un vélo, dans la limite des disponibilités et si vous participez à l’ensemble de l’Échappée Belle.
Le reste ne change pas, à chaque étape la découverte d’Alternative(s) !

Les retrouvailles avec l’AlterTour seront l’occasion d’échanges sur les rencontres des différents parcours.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 3 juillet 2016 sur le site internet de l’AlterTour :

Accès aux inscriptions
Accès au parcours
Accès au programme

N’hésitez pas à diffuser l’info dans vos réseaux !

Inscriptions

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , | Commentaires fermés

Mise à jour du programme prévisionnel de l’AlterTour 2017

L’AlterTour 2017 partira de Toulouse le 8 juillet et se terminera à Valence le 20 août. Les Altercyclistes iront à la rencontre des Alternatives en Occitanie Catalogne et Rhône-Alpes. Deux Échappées Belles* de l’AlterTour sont prévues :
– L’Échappée Belle Espagnole : entre Gérone (en Espagne) et Armissan (vers Narbonne)
– L’Échappée Belle musicale : entre Thoiras (dans le Gard) et Eurre (dans la Drôme)

Programme prévisionnel :

Samedi 8 juillet : Accueil des Altercyclistes à la Maison de l’Économie Solidaire de Ramonville (31) : Collectif la Maison, Maison de l’Economie Sociale et Solidaire, Roule Ma Frite, Scopie, Vélorution Toulouse, L’atelier idéal
Dimanche 9 juillet : Alter-Alleycat à Toulouse avec Via Brachy et Vélorution Toulouse
Lundi 10 juillet : Ramonville – Montaigut sur Save – 36 km – Ferme éco-citoyenne de la Bouzigue et la Caravanne Amoureuse
Mardi 11 juillet : Montaigut sur save – Plaisance du Touch – Beaumont-Sur-Lèze – 42 km – Collectif NON à Val Tolosa, Mas Coop
Mercredi 12 juillet : Beaumont-Sur-Lèze – Cazères – 33 km – Coopérative d’habitant l’an 01 et Stop mine Salau
Jeudi 13 juillet : Cazères – 0 km – Coopérative d’habitant l’an 01 et Ressourcerie Recobrada
Vendredi 14 juillet : Cazères – Montbrun Bocage – 29 km – Nomade’s land
Samedi 15 juillet : Montbrun Bocage – Saint-Victor-Rouzaud – 55 km – Prommata et Eco-village Sainte Camelle
Dimanche 16 juillet : Saint-Victor-Rouzaud – Soula (Caybarat) – 33 km – collectif Chiapas Ariège et la Monnaie locale Pyrène
Lundi 17 juillet : Soula (Caybarat) – Puivert – 26 km – La maison non marchande de Puivert
Mardi 18 juillet : Puivert – Rennes le Chateau – 30 km – Ecovillage Tèrra De Lutz et Terre mère
Mercredi 19 juillet : Rennes le Chateau – 0 km – Ecovillage Tèrra De Lutz, Via Brachy, LA Répartie
Jeudi 20 juillet : Rennes le Chateau – Limoux – 25 km – Tiers-lieu de Limoux et les Vergers du chalet
Vendredi 21 juillet : Limoux – Capendu – 49 km – apéro avec les villageois et cercle de parole
Samedi 22 juillet : Capendu – Armissan – 58 km – Covidem, l’assoc’épicée, Vélocité Narbonne, l’Olivette et jardin de Langel
Dimanche 23 juillet : Armissan – Béziers – 29 km – L’Hort del Gal, la Cosmoplithèque, Attac Béziers, la Cimade
Lundi 24 juillet : Béziers – Villeveyrac – 45 km – La Ferme des Saveurs, la LPO et le Collectif Non à Hinterland
Mardi 25 juillet : Villeveyrac – Montpellier – 42 km : Le Ferme d’Avenir Tour
Mercredi 26 juillet : Montpellier – 0 km : Le Ferme d’Avenir Tour
Jeudi 27 juillet : Montpellier – Vauvert – 56 km – Alternatiba Montpellier, Le Royal, Luttopia 003 et AlterEco 30
Vendredi 28 juillet : Vauvert – 0 km – Alter’Eco 30
Samedi 29 juillet : Vauvert – Aujargues – 22 km – Le Kayou d’Aujargues
Dimanche 30 juillet : Aujargues – Thoiras – 45 km – Association la Mine
Lundi 31 juillet : Thoiras – 0 km – Le Collectif SOS forêt du Sud
Mardi 1er août : Thoiras – Saint Jean du Gard – 36 km – Association La Mine
Mercredi 2 août : Saint Jean du Gard – Ribaute les Tavernes – 31 km – AGIR (association gardoise pour les intérêts de la ruralité)
Jeudi 3 août : Ribaute les Tavernes – Bessèges – 49 km – Collectif Créatif du Castellas
Vendredi 4 août : Bessèges – 0 km – Collectif Créatif du Castellas
Samedi 5 août : Bessèges – Rosières – 44 km – Changement de Cap
Dimanche 6 août : Rosières – Saint-Julien Du Serre – 22 km – Ecosite Mas des Fougères et l’Agence Chapa
Lundi 7 août : Saint-julien du Serre – Saint Pierreville – 40 km – Ardelaine
Mardi 8 août : Saint Pierreville – 0 km – Ardelaine et la Conserverie le Bâteleur
Mercredi 9 août : Saint Pierreville – Croux – 27 km – La Biquette de la Jaubernie
Jeudi 10 août : Croux – Eurre – 36 km – Oasis de Serendip, Biovallée et Ecotopia Biketour
Vendredi 11 août : Eurre – Crest – Saillans – 26 km : Au Tour du Cycle, l’Usine Vivante, et la Commune de Saillans
Samedi 12 août : Saillans – 0 km – La Commune de Saillans
Dimanche 13 août : Saillans – Chamaloc – Vassieux-en-Vercors – 58 km – Base Nature Vercors
Lundi 14 août : Vassieux-en-Vercors – Saint Jean en Royans – 29 km – La Ferme des Roussets et Batotopie
Mardi 15 août : Saint Jean en Royans – 0 km – La Ferme des Roussets et Batotopie
Mercredi 16 août : Saint Jean en Royans – Saint-Antoine-l’Abbaye – 25 km – La Communauté de l’Arche
jeudi 17 août : Saint- Antoine-l’Abbaye – Roybon – Saint-Antoine-l’Abbaye – 24 km – La Zad de Roybon et la Communauté de l’Arche
Vendredi 18 août : Saint-Antoine-l’Abbaye – Valence – 66 km – Valence Atelier Libre (VAL)
Samedi 19 août : Valence – 0km – Valence Atelier Libre (VAL), la Criirad, la Ferme des graines de cocagne, ASTI Drôme-Ardèche, le Jardin’en Vie, Association Le Mat, Compost et Territoire, Roulons en Ville à Vélo
Dimanche 20 août : Valence – 0km – Valence Atelier Libre (VAL)

Sur l’Échappée Belle Gérone – Armissan (vers Narbonne) :

Vendredi 14 juillet : Accueil des participant-e-s à Gérone
Samedi 15 juillet : Gérone – Pujarnol – 30 km – Som Comunitat
Dimanche 16 juillet : Pujarnol – Argelaguer – 26 km – Argelaguer en Trancisio
Lundi 17 juillet : Argelaguer – Capmany – 54 km – El Bosquet
Mardi 18 juillet : Capmany – Cerbère – 39 km – Can Decreix
Mercredi 19 juillet : Journée de repos à Cerbère – 0 km – Can Decreix
Jeudi 20 juillet : Cerbère – Thuir – 59 km – Jardin de LombriPaT
Vendredi 21 juillet : Thuir – Opoul Perillos – 41 km – La Belle Auriole
Samedi 22 juillet : Opoul Perillos – Armissan – 49 km : L’Olivette et le Jardin de Langel et convergence avec l’AlterTour

Sur l’Échappée Belle Thoiras – Eurre :

Mardi 1er août : Thoiras – Salindres – 42 km : Centre socio-culturel de Salindres et Association C.H.E.V.A.L
Mercredi 2 août : Journée de repos à Salindres – 0 km – Association C.H.E.V.A.L
Jeudi 3 août : Salindres – Pont-Saint-Esprit – 59 km – Bivouac Sauvage
Vendredi 4 août : Pont-St-Esprit – Nyons – 53 km – Gite la Cigale et Terre d’Autrefois
Samedi 5 août : Nyons – Dieulefit – 29 km – Ecoravie et Mine d’art
Dimanche 6 août : Journée de repos à Dieulefit – 0 km – Ecoravie, Mine d’art et Brasserie vielle Mule
Lundi 7 août : Dieulefit – Francillon-sur-Roubillon – 31 km – Le Panicault – Ferme de Lagier
Mardi 8 août : Francillon-sur-Roubillon – Pradelle – 42 km – La Bergère d’Alpagas
Mercredi 9 août : Pradelle – Eurre – 54 km – L’Oasis de Serendip
Jeudi 10 août : Journée de repos à Eurre – 0 km – L’Oasis de Serendip et convergence avec l’AlterTour

N’hésitez pas à diffuser l’info !

* Échappée Belle : Une Échappée Belle de l’AlterTour est un parcours parallèle en petit groupe (maximum 25 personnes) sans véhicule. Elles peuvent être divergentes ou convergentes sur le parcours de l’AlterTour. Quand elles sont convergentes, un temps est prévu pour que les deux groupes (AlterTour + Échappée Belle de l’AlterTour) échangent sur les Alternatives rencontrées.

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés

Le BeforeTour 2017

Quelques jours avant le début « officiel » de l’AlterTour, les derniers préparatifs vont bon train… Chacun.e prépare ses affaires, les organisateurs d’étape s’occupent des commandes, les volontaires conduisent les véhicules et la remorque à vélos jusqu’au lieu du rendez-vous… et puis c’est le BEFORE TOUR !
 
Le Before Tour, ce sont quelques jours où celleux qui ont envie, et un peu de temps, peuvent participer à la mise en route de l’AlterTour, notamment la préparation logistique. 
 
Au menu des réjouissances cette année :
- les premières courses de nourriture
- les dernières révisions des vélos et leur baptême annuel
- du nettoyage et du rangement dans les véhicules
- un dernier point dans l’IVECO pour que chacun.e puisse pendant l’AlterTour se familiariser facilement avec le rangement et le fonctionnement (étendoir à torchons, étiquetage, pharmacie, inventaire,…)
- la préparation des outils d’autogestion  ! 
 
Cette année, il se déroulera
à partir du mercredi 5 juillet à 10h – à la MESS (maison de l’économie sociale et solidaire)
73 chemin Mange-Pommes à Ramonville-Sainte-Agne (31520)
(et bien sûr, on peut arriver plus tard aussi !)
 
Ces journées ne sont pas payantes, les repas sont pris en charge par l’AlterTour. Pour participer, vous pouvez le spécifier au moment de votre inscription.
  
Ces journées sont ouvertes à tou.te.s les participant.e.s de l’année, bienvenue !
Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Numéro de Silence de mai : Nouveaux OGM, nouveaux combats

456bdUn dossier : Nouveaux OGM, nouveaux combats

Nouveaux OGM : les grandes manœuvres des semenciers
De nouveaux OGM non réglementés, sans étiquetage ni contrôle de leurs méthodes de production ; des OGM mis sur le marché à la hâte, brevetés et instruments d’une domination totale de l’agriculture et de l’alimentation : voilà ce qui pourrait arriver avec les NTMG, les nouvelles techniques de manipulation génétique.

Fabriquer l’acceptabilité sociale des nouveaux OGM
« Ce n’est qu’à condition d’innover que nous résoudrons nos problèmes économiques, écologiques, sociétaux » : tel est le substrat du discours de nos dirigeants. Il sert de toile de fond à toute une politique, plus ou moins explicite, visant à développer une adhésion citoyenne à l’innovation techno-scientifique.

Les Faucheurs Volontaires toujours à l’avant-garde
Comment les Faucheurs continuent-ils leur combat face à l’arrivée des nouvelles techniques de manipulation génétique (NTGM) ? Nous avons rencontré Annick Bossu, faucheuse volontaire. S’intéressant au sein du collectif aux questions scientifiques, elle est particulièrement en alerte sur les NTMG et leurs immenses répercussions potentielles.

Changer la recherche pour lutter contre les nouveaux OGM
Chercheur en génétique moléculaire et militant, Christian Vélot alerte depuis des années sur la dangerosité des OGM. Nous l’avons interrogé sur ce que pourrait être la mobilisation des scientifiques responsables contre les nouvelles techniques de manipulation génétique. Extraits.

Des articles
Ouvrir les imaginaires de la transition énergétique
Marcher à la rencontre des idées reçues sur la paille
La Colombine, habitat partagé entre personnes ordinaires et extra-ordinaires
Photovoltaïque : l’arnaque de l’autoconsommation
Combatucada : les rythmes de l’insurrection
Artistes de rue : Las Gatas

Chroniques et des brèves
L’écologie, c’est la santé : Et si la pollution finissait par rendre tout le monde idiot ?
Bonnes nouvelles de la Terre : Les Croqueurs font revivre les belles pommes oubliées
100 dates féministes pour aujourd’hui : « Je pense qu’ils veulent nous tuer » : 1985 : L’incinérateur de South Central à Los Angeles

Belle journée et bonne lecture !

Retrouvez la Revue Silence en Biocoop et/ou abonnez-vous directement sur leur site : http://www.revuesilence.net/

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , , , | Commentaires fermés

Numéro de Silence d’avril : Pour des élections moins primaires

455bdUn dossier :

En Islande, l’adoption de la constitution citoyenne patine
Dans notre numéro 426 (septembre 2014) consacré à la démocratie, un article de Lionel Cordier abordait le processus constituant qui avait vu le jour en Islande. Que s’est-il passé depuis ?

Démocratie ou aristocratie élective ?
Francis Dupuy-Déri est un universitaire québécois, chercheur en sciences politiques spécialisé dans les mouvements anarchistes et altermondialistes. Il s’est intéressé à l’origine du mot démocratie et à l’évolution de sa signification. Histoire d’un retournement sémantique, pour le moins… renversant.

La primaire.org, vers une citoyenneté numérique ?
S’il y a un phénomène qui aura marqué l’édition 2017 de l’élection du président de la République, « reine » du système politique français, c’est bien la multiplication des primaires. L’une d’entre elles, revendiquant être la seule primaire 100 % citoyenne, a fait émerger une candidate issue de la société civile.

Et si l’on changeait le mode de scrutin ?
Les deux élections les plus importantes de la vie politique française, la présidentielle et les législatives, consistent toutes deux en un scrutin uninominal majoritaire à deux tours. Or, celui-ci mesure très mal les opinions et peut faire élire un candidat autre que celui voulu par l’électorat. Quel autre mode de scrutin pourrait lui être substitué ?

Des articles
La Légumerie : jardiner, cuisiner, partage
Mélenchon, Jadot, Hamon
Réhabilitons les panneaux solaires et les éoliennes.
David Caroll, inventer des pratiques musicales décroissantes
Justes solidaires
Les souffrances invisibles des femmes au travail
Nucléaire : le démantèlement dans l’impasse
Stévia : un cas de biopiraterie

Chroniques
Bonnes nouvelles de la Terre : Les circuits courts alimentaires créent de nombreux emplois
100 dates féministes pour aujourd’hui : 9 août 1956 : Afrique du Sud : Marche des femmes à Pretoria
L’écologie, c’est la santé : Une Initiative citoyenne européenne contre le glyphosate
En direct de nos colonies : La patrie des droits de l’homme armé

Belle journée et bonne lecture !

Retrouvez la Revue Silence en Biocoop et/ou abonnez-vous directement sur leur site : http://www.revuesilence.net/

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés

Réunion de préparation de l’AlterTour, les 18 et 19 mars 2017 à Toulouse

Samedi : rendez-vous à la Maison de l’Economie Solidaire (MES) : 73 Chemin Mange-pommes – 31520 Ramonville Saint-Agne
Dimanche : Centre Autogéré Social et Culturel (CASC) de Toulouse : 10bis rue du Colonel Driant, 31400 Toulouse

Samedi à la MES
09h00 : Accueil café – Brise-glace
09h30 – 10h00 : AG Extraordinaire
10h00 – 11h30 : Présentation de l’AlterTour / Échanges avec Vélorution Toulouse, la Ferme de la Bouzigue et Mascoop
11h30 – 11h45 : Pause
11h45 – 12h45 : Recueil + T-shirt + Affiche 2017
12h45 – 14h00 : Repas partagé
14h00 – 15h00 : Présentation de l’AlterTour / Échanges avec le Rézo Ecolo Libertaire et le Collectif Créatif du Castellas
15h00 – 16h00 : Parcours
16h00 – 16h15 : Pause
16h15 – 17h00 : Groupe de travail
– Organisation du festival itinérant
– Tableau des tâches
– WE Ivéco
17h00 – 17h45 : Groupe de travail

Dimanche 19 mars au CASC
09h00 : Accueil – Brise glace
Administratif (Inscriptions/Courrier) – ou dimanche après-midi selon sondage samedi matin (45 min)
Présentation AT / rencontre avec Val Tolosa, l’an 01 et Via Branchy (1h30 à 2h)
12h00 – 13h30 : Repas partagé
Location des vélos à la MFR + Renouvellement des vélos ?
WE de l’agriculture urbaine

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés

Programme de l’AlterTour 2017

L’AlterTour 2017 partira de Toulouse le 9 juillet et se terminera à Valence le 20 août. Les Altercyclistes iront à la rencontre des Alternatives en Occitanie Catalogne et Rhône-Alpes. Une Échappée Belle* de l’AlterTour est déjà prévue entre Gérone et Narbonne, 3 autres sont à l’étude entre Montpellier et Valence. Voici une partie du programme prévisionnel :

Samedi 8 et 9 juillet : Accueil des Altercyclistes à Toulouse (31), rencontre avec Vélorution Toulouse, L’atelier idéal
Lundi 10 juillet à Montaigut sur save (31) : Ferme éco-citoyenne de la Bouzigue
Mardi 11 juillet à Beaumont-Sur-Lèze (31) : Collectif NON à Val Tolosa, Mas Coop
Mercredi 12 et mardi 13 juillet à Cazères (31) : Coopérative d’habitant l’an 01, Ressourcerie Recobrada
Vendredi 14 juillet à Montbrun Bocage (31) : Nomade’s land
Samedi 15 juillet à Saint-Victor-Rouzaud (09) : Eco-village Sainte Camelle
Lundi 17 juillet à Puivert (11) : La maison non marchande de Puivert
Mardi 18 et mercredi 19 juillet à Rennes le Château (11) : Association Tèrra De Lutz et Terre mère
Jeudi 20 juillet à Limoux (11) : Nature & Progrès Aude
Samedi 22 juillet à Narbonne (11) : L’assoc’épicée, Vélocité Narbonne, l’Olivette et jardin de Langel
Mardi 25 et mercredi 26 juillet à Montpellier (34) : Le Ferme d’Avenir Tour, Eco Culture & Horizon
Vendredi 28 juillet à Vauvert (30) : Alter’Eco 30
Samedi 29 juillet à Sommières (30) : Brasserie des Garrigues et Le Kayou d’Aujargues
Dimanche 30 et lundi 31 juillet à Anduze (30) : Objecteurs de Croissance Gard / Lozère
Mardi 1er août à Thoiras (30) : Collectif SOS forêt du Sud
Jeudi 3 et vendredi 4 août à Bessèges (30) : Collectif Créatif du Castellas
Samedi 5 août à Lablachère (07) : Le hameau des buis et la ferme des enfants
Lundi 7 et mardi 8 août à Saint Pierreville(07) : Ardelaine
Jeudi 10 août à Eurre (26) : Oasis de Serendip
Vendredi 11 et samedi 12 août à Crest et Saillans (26) : Biovallée, Au Tour du Cycle, l’Usine Vivante, et la Commune de Saillans
Dimanche 13 août à Die (26) : R-Dwa
Lundi 14 août à Vassieux-en-Vercors : Base Nature Vercors
Mercredi 16 et jeudi 17 août à Saint-Antoine-l’Abbaye (38) : L’Arche et la Zad de Roybon
Samedi 19 et dimanche 20 août à Valence (26) : Valence Atelier Libre (VAL)

Sur l’Echappée Belle Gérone – Narbonne :

Mercredi 19 juillet à Cerbere (66) : Can Decreix
Vendredi 21 juillet à Opoul Perillos (66) : La Belle Auriole

Sur l’Echappée Belle Alès – Crest : programme en cours de construction

N’hésitez pas à diffuser l’info !

* Échappée Belle : Une Échappée Belle de l’AlterTour est un parcours parallèle en petit groupe (maximum 25 personnes) sans véhicule. Elles peuvent être divergentes ou convergentes sur le parcours de l’AlterTour. Quand elles sont convergentes, un temps est prévu pour que les deux groupes (AlterTour + Échappée Belle de l’AlterTour) échangent sur les Alternatives rencontrées.

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Numéro de Silence de mars : Créer des lieux alternatifs

454bd

Un dossier :

Aider à multiplier les lieux alternatifs
Comment transformer l’énergie des centaines de Villages des alternatives climatiques, organisés depuis 2013 sur tout le territoire français, en alternatives durables ? Pour répondre à cette question, le réseau Alternatiba prépare la publication d’un guide méthodologique pour aider à la création de lieux alternatifs.

L’Epi castelfortain
Dans les Yvelines, cette épicerie participative de village vise à réduire la consommation de carbone en favorisant la vente de produits locaux et bio (le plus souvent) à prix accessible. Elle s’est dotée d’un champ où la production maraîchère est auto-organisée par ses membres.

La fabrique à neuf
En Essonne, cette ressourcerie donne une seconde vie aux objets, mais sensibilise aussi à la réduction des déchets, et permet de se former à la réparation ou à la transformation des objets usagés. Le tout intégré dans la vie du quartier, avec des personnes en insertion.

L’Alternatibar
A Lyon, l’AlternatiBar est à la fois une Maison des alternatives et un bar. Son but est de favoriser la transition citoyenne, sociale et écologique et de contribuer à tisser des liens entre les nombreux acteurs, qui agissent déjà quotidiennement sur son territoire et développent des solutions concrètes pour accélérer la transition.

Les grandes étapes de la création d’un lieu alternatif
Le Guide de création de lieux alternatifs comprend une série de fiches outils, complémentaires des fiches lieux dont ce dossier donne quelques exemples. Pour chaque étape de création d’un lieu, les fiches outils précisent les outils mobilisables, les ressources existantes, les contacts, etc. Voici un aperçu des thèmes abordés.

Des Articles
Ille-et-Vilaine : l’écoquartier d’Hédé-Bazouges
Radio : des armées aux révolutions
Pour ou contre l’éolien… et si c’était plus compliqué que ça ?
Les centrales énergétiques villageoises, des alternatives à petite échelle
Palestine, BDS, non-violence et désobéissance civile
Un train d’avenir
Évasion fiscale
Haute-Durance : Marcher dans le ciel pour préserver une vallée

Des chroniques et des brèves

Bonnes nouvelles de la Terre :
« La seule recyclerie, à ma connaissance, qui existe dans un lycée »
100 dates féministes pour aujourd’hui :
Septembre 2015 : la « révolution de jasmin » des ouvrières du thé
En direct de nos colonies :
Drôle d’ambiance à Bamako
L’écologie, c’est la santé :
Gaz de schiste : danger sur les ressources en eau potable

Belle journée et bonne lecture !

Retrouvez la Revue Silence en Biocoop et/ou abonnez-vous directement sur leur site : http://www.revuesilence.net/

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , | Commentaires fermés